Litteratura
Version imprimable de cet article Version imprimable

Página inicial > Século XX > Fernando Pessoa (1888-1935) > Coletânea em francês > Pessoa: O cloche de mon village

Fernando Pessoa

Pessoa: O cloche de mon village

Trad. Armand Guibert

quarta-feira 12 de novembro de 2008

O cloche de mon village,
plaintive dans le soir calme,
il n’est un de tes battements
qui dans mon âme ne résonne.

Il est si lent, ton rythme,
triste ainsi que celui de la vie,
que le premier coup a déjà
l’accent d’une redite.

D’aussi près que tu résonnes,
quand je passe, éternel errant,
tu m’es un songe quasiment,
en mon âme tu retentis lointaine.

A chaque coup que tu égrènes,
vibrant dans le ciel sans frontières,
je sens plus lointain le passé,
je sens la nostalgie plus proche.